Sancho Lista, Art.22 : Prendre une photo ringarde où l’on porte un temple maya sur notre main

C’était l’occasion rêvée, Maëlle l’a fait. Et ce ne fut pas sans peine… C’est bien plus dur que ce que l’on pensait de prendre une photo si ringarde : il faut calculer la distance entre nous et le temple, entre le modèle et le photographe, l’angle. Un vrai travail de pro.

La concentration sur le visage de Maëlle rend le résultat encore plus classe. “Meuf, merci pour cette gueule.”

Commenter