La Nuit (tous les chats sont gris)

La Nuit, c’est le nom d’une boîte… de nuit. Parce que le français, ça fait toujours classe. Sauf quand on ne sait pas le prononcer. C’est ainsi qu’au début de l’année, on nous a allègrement proposé de nous rendre à La Nuite. Boîte “fresa” de la ville, c’est le club de vie nocturne le moins beauf’ de León. Et il n’y a jamais de banda !

Alors voilà, écrire un article sur une discothèque (ce mot existe-t-il toujours?), c’est à peu près autant mon délire que les discothèques elles-mêmes. Il se trouve que je ne suis pas l’un de ces “prédateurs des temps modernes”.

Mais si, vous savez les filles, ceux qui s’approchent discrètement derrière vous, tels des caméléons ayant repérés une mouche, jusqu’à ce coller à votre arrière-train en rythme avec le dernier tube de Pitbull qui résonne à ce moment-là dans la salle, et qui, si vous ne vous retirez pas immédiatement, tentent un petit bisou dans le cou. A partir de cette étape, si vous ne vous êtes pas retournées pour lui dire quelque chose de pas très sympa, vous êtes sûrement l’une de ces chiennes que l’on rencontre aussi beaucoup en boîte. Une autre race qui me plaît particulièrement. Enfin bref, si vous voulez en savoir plus, c’est vendredi à 22h35 sur Arte.

Mais bon, c’est pas comme si ça faisait jamais plaisir de faire un petit tour en boîte pour danser le mia.

Quentin

One Response to “La Nuit (tous les chats sont gris)”

  1. Mami CL dit:

    Tu n’es pas fan…..c’est le moins qu’on puisse dire!!!
    Mais où sont les bals d’antan, c’était plus romantique….
    Je peux te le confirmer!!!

Commenter