3

Le dialogue du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

Chez un vendeur de tacos quelconque :

La serveuse : Et pour boire, qu’est ce que vous voulez?
Maëlle : De l’eau s’il vous plaît.
La serveuse : On n’en a pas.
Maëlle : Ah, bah un Sprite alors.

0

La réflexion du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

“Je suis ami avec des rockeurs, fans d’Alizée, qui adorent le foot. Je ne peux être qu’au Mexique.”

0

Le mot du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

..

“Wey”

Prononcez “gway”

Autrefois orthographié “guey”, avant d’être réinventé par le peuple mexicain, ce mot est l’équivalent de “mec” ou “meuf” en français. Souvent utilisé en fin de phrase, il peut aussi bien être utilisé par un garçon parlant à un autre garçon, qu’à une fille s’adressant à une autre fille, mais aussi à une fille s’adressant à un garçon et inversement.

Dans le dernier cas, il est par contre essentiel que le garçon et la fille soient bons amis. N’essayez pas de dire “wey” à la serveuse en commandant un tacos, sous peine de vous retrouver avec plus de piment que de viande.

Exemple : “¿Quieres una cerveza más, wey?” (Tu veux encore une bière, mec?)

2

L’acte criminel du jour

L’un des gros points faibles du Mexique est pour l’instant, il faut bien l’avouer, la présence en nombre d’insectes en tout genre.

Il y en a partout, que ce soit dans la rue, dans les appartements, partout. Et si Dieu nous préserve pour l’instant des cucarachas, il nous a amené ce soir un $@#* de criquet de @$*#. Et bon, même si je les déteste au plus haut point, il a bien fallu que je fasse preuve de ma virilité face à la dame de la maison. Ce qui donne le meurtre du jour.

Jiminy avant

Jiminy après

Quentin.

0

L’objet du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

L’objet du jour est… un gobelet en plastique. Mais pas n’importe lequel. Ces gobelets, la plupart du temps rouges, sont connus à travers le monde comme étant les gobelets utilisés dans les soirées étudiantes américaines. Autant dire qu’on peut les voir dans bon nombre de films hollywoodiens, notamment (de mémoire) dans la série des American Pie ou encore Superbad.

Autant dire qu’on était comme des gosses avec nos gobelets rouges.

L’objet désormais indissociable de nos soirées mexicaines.

3

Réponse à la devinette du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

Il est temps de donner la réponse à la question qui a déchaîné la passion populaire. Et nous avons des gagnants !

En effet, l’artiste français(e) connue de l’étudiant mexicain moyen est… Alizée.

Montage de l’autre monde

Pour les gens qui ne la connaitraient pas (autant dire toute personne n’étant pas née entre 1985 et 1995), Alizée a participé à l’émission Graines de star, diffusée sur M6 en 2000. Repérée par Mylène Farmer, elle sort un single quelques mois après l’émission, qui restera son plus “grand succès” : Moi… Lolita. A 16 ans, elle sort son premier album, en suivant la mode des adolescentes de l’époque, comme Britney Spears. Entre 2000 et 2003, elle connait donc beaucoup de succès, avant de disparaître pendant trois ans.

Son album Psychédélices, sorti en 2008, fait un énorme flop en France, mais obtient le disque d’or dans un pays étranger… Le Mexique (à tel point que, sur sa page Wikipédia, cette période de sa vie soit intitulée 2007-2009 : Retour avec Psychédélices, et succès mexicain). Universal a d’ailleurs consacré son best-of uniquement au marché mexicain. Sa tournée cartonne au Mexique, mais ses dates à Paris sont annulées.

Point d’orgue de son parcours mexicain : en 2008, elle reçoit le titre de “Meilleure artiste pop internationale” au Luna’s Awards, devant Gwen Stefani et Avril Lavigne (?!)

Pour revenir sur les réponses obtenues, je vous avoue que les mexicains connaissent aussi d’autres français, comme Stromaé, David Guetta ou Martin Solveig. Mais, lorsque l’on dit que l’on est français, tout le monde nous demande : “Oh, tou couné Alizée?”

Après tout, pourquoi pas, c’est toujours meilleur que José Julian.

Et donc, comme promis, un chaleureux bravo à AnneSo et Nicolas, qui ont repoussé les limites de l’imagination pour trouver cette réponse, même si je les soupçonne d’être d’ultimes fans d’Alizée.

22

La devinette du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

L’étudiant mexicain moyen ne connaît qu’un(e) artiste français(e). Qui est-ce ?


Indice : à ma grande surprise, ce n’est pas Thierry Amiel.

Réponse dans deux ou trois jours. Le ou les gagnants remporteront un chaleureux “bravo”.

0

L’expression du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

“De l’autre monde.”

C’est l’une des expressions favorites de Lisa, notre amie française. Elle permet de qualifier quelque chose d’extrêmement ringard, ou alors d’absolument fantastique.

Exemple :

Lisa, devant un concert des Black Eyed Peas à la télé : “Fergie (la chanteuse des Black Eyed Peas) a un corps magnifique, mais elle a vraiment une gueule de l’autre monde.”

Dans ce cas, vous l’aurez compris, en qualifiant le “visage” de Fergie, Lisa a utilisé cette expression au sens premièrement exposé ci-dessus.

2

L’expression du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

“Comme-ci comme-ça, Moulin Rouge.”

Un ami mexicain, connaissant quelques mots de français, pour me faire comprendre qu’une fille de l’université n’était “pas très fréquentable”. J’adore.

3

L’expression du jour

Ecrit par lossanchos dans Les petits plaisirs du jour

” Qu’est ce que ‘ssup ? “

Cette expression provient du FRANGLISH (selon un mexicain) et signifie “qu’est ce qu’il se passe?”. On prend un peu de français “qu’est ce qu” et on lui rajoute un peu d’anglais “ssup” (provenant de l’expression “what’s up”).

Exemple:

Nous sommes en plein examen d’anglais et le CD diffusant l’exercice de compréhension orale se met à sauter. Le surveillant entre dans la salle, regarde la chaine hi fi avec étonnement et s’écrie: “hey, qu’est ce que ‘ssup?!”

True story.